Oracle

Oracle Orleanoïde

Dispositif de diffusion sonore et lumineuse basé sur un générateur de nombres aléatoires qui déclanche la diffusion incéssante de phonèmes en langue francophone. Les variations lumineuses, rendent visible le degré d’anomalies quantiques détectées lors du processus de diffusion sonore.

Orléanoïde, Horia Cosmin Samoïla, 2015.

Cohérence Phonétique Aléatoire >>>

Watch Video on Vimeo >>>

Lien connexe:

Version francophone en flux temps réel, 2014

o r a c l e

Abstract

Un générateur de nombres aléatoires [1] active la diffusion de phonèmes (consonnes et voyelles) francophones. Le dispositif est optimisé pour une diffusion en temps quasi-réel (latence < 7s) sur la Toile.

Oracle est une expérience cognitive expérimentale basée sur la faculté du cerveau à interpréter des éléments de langage significatifs, lorsque l’on est exposé à des sources sonores constituées de bruits aléatoires (bruit blanc, cascade d’eau, rivière,...). Dans cette expérimentation la source sonore aléatoire est un flux constant de phonèmes, qui lors de son écoute, invite à une expérience cognitive similaire. Le flux phonétique est rapidement considéré par le cerveau comme un "bruit". A cet instant, il se produit une "décroche" cognitive, ou l’on semble entendre une second flux vocal, en bruit de fond, qui cette fois-ci, semble faire jaillir à la conscience des éléments de langage significatifs.

Dans un certain aspect, le dispositif "Oracle" permet de « conscientiser » des synchronicités significatives, lors de l’interprétation du flux de phonèmes aléatoires, des mots ou des enchainements de mots ainsi sensiblement perceptibles et subjectivés. Cette synchronicité est d’autant plus "sensible", que les mots perçus semblent en parfaite adéquation avec des préoccupations conscientes ou inconscientes, lors de l’expérimentation du processus.

Le dispositif "Oracle" se définit comme un système hybride se référant autant à un dispositif d’interface technologique (machine) qu’à l’interface cognitive du conscient et de l’inconscient. En tant qu’interface, le dispositif questionne un mode de communication transversal avec diverses interfaces de nature technologique, biologiques ou psychiques.

Versions du dispositif

Version Francophone, voix synthétique, 2007

Version Germanophone, voix synthétique, 2007

Version Francophone, avec la voix de Simone Hérault, 2009

Version Francophone, voix synthétique / Live Streaming, 2014

Ce dispositif expérimental etait diffusé en temps réel sur le site Yottalab.org, à partir ldu 2 avril à 01h00 UT.

L’expérimentation "o r a c l e", à initialement été diffusée en version francophone dans un hangar vide du Musée des Roquettes à Peeneemuunde en 2008, puis en version germanophone au salon Bildeberg, lors de la Transmediale 2008 "Conspire". En 2012, le dispositif "o r a c l e" a été diffusé par le Tétraèdre/RadioPanik, en temps réel et en mode pseudo-aléatoire.

[1] Le générateur de nombres aléatoires (RNG) utilisé est un outil utilisé lors d’expérimentations et recherches parapsychologiques de type micro-pk, ou micro-psychokinèse, influence de l’esprit sur des phénomènes physiques à échelle microscopique et quantique.